12.Stagiaire, 52h/semaine pour 1460€

temoignage 9.jpg

– Quel poste occupez-vous ?

Prof stagiaire en cm1.– Depuis combien de temps enseignez-vous ?

Depuis la rentrée.

– Pour quel salaire ?

1460 euros.

– Pourquoi avoir choisi l’enseignement ?

Le partage a toujours guidé ma vie. Nous avons l’immense chance de former les citoyens de demain.

– Quel moment de votre carrière vous a le plus rempli de joie ?

Au bout de 4 mois, je n’ai pas encore eu un moment de joie immense mais voir la fierté de mes apprenants quand ils réussissent n a pas de prix.

– Pourquoi êtes vous fier d’être enseignant?

Je n’éprouve pas de fierté particulière.

– Qu’est ce qui est le plus dur dans votre métier ?

Faire face à autant de violence : violence entre les élèves avec du harcèlement, violence des familles, le manque de soutien de la hiérarchie, les propos blessants de mes proches sur les conditions du métier : toujours en vacances…

– Que pensez vous de l’image des enseignants dans l’opinion publique ?

Très mauvaise. J’ai honte de dire que je suis enseignante. J’évite d’en parler pour éviter toutes les remarques désobligeantes.

– Quel rôle ont les politiques dans l’image des enseignants ?

Un rôle important : même eux dégradent l’image du métier.

– Que souhaitez-vous voir changer pour vos élèves?

Avoir les moyens de les accompagner correctement : effectif, maitre E, maitre G .

– Que souhaitez-vous voir changer pour vous ?

Avoir plus de reconnaissance : sociale et financière

– Combien de temps travaillez-vous par semaine ?

16h à l’espe + 7h de route pour m’y rendre + 20h à l’école + 4h le dimanche + 5h le mercredi = 52h pour 1460 euros….

– Travaillez-vous durant les vacances et combien d’heures par semaine

Oui ! Entre 20 et 30 h par semaine.

– Racontez une anecdote douloureuse de votre vie d’enseignant avec vos élèves?

Un élève victime de harcèlement qui explose en essayant de se faire mal par tous les moyens possibles et un élève allongé au sol en train de se faire rouer de coups par un autre.

– Racontez une anecdote douloureuse de votre vie d’enseignant avec la hiérarchie ?

Que des portes qui se ferment quand on prononce le mot « harcèlement » et pour toutes réponses  » ce sont des situations fréquentes ».

– Pourquoi continuez-vous à exercer ? Ou pas.

Je suis qu’au début de ma carrière, J ai l’espoir que les choses s améliorent

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s